L'affaire "B" : en cours...

Publié le par Caroline

Hier, mercredi, j'ai tenté veinement d'appeler la fameuse entreprise dans laquelle j'ai donc travaillé durant 3 jours. Impossible de les avoir. Au premier essai, je n'ai même pas pu dire un mot. Même pas "bonjour". On m'a immédiatement demandé de patienter en me mettent sur attente. Attente des plus désagréable étant donné qu'il n'y a même pas une petite musique, seulement un grand silence!
J'ai rappelé encore et encore. C'était pire! On me mettait directement sur "attente", sans me parler.
Comme j'étais en visite près de cette ville, je m'y suis rendue en chair et en os. Toute sourire. J'ai donné à la comptable mon rib en lui faisant comprendre qu'elle devrait envoyer mon solde de tout compte à mon domicile. Je lui ai également demandé quand est-ce qu'elle pensait que je serai payée. Elle m'a répondu que ce serait dans la semaine.
Sur ce, je suis partie.

Maintenant, à moi de surveiller ma boîte aux lettres et mon compte bancaire.
Si rien n'arrive dans la semaine qui arrive, je vois rouge!
Hé hé!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Roanne 12/10/2007 09:51

Si rien arrive... tu sais ce qu'il te reste à faire. Essaye de voir si tu ne peux pas entrer en contact avec des personnes qui ont eu les mêmes soucis : à plusieurs on a plus de poids.
La prochaine fois, signe un contrat en bonne et due forme ou passe par une agence d'interim. Ne serait-ce que pour l'assurance. Là si tu avais eu un accident sur le trajet ou sur place, tu aurais été très mal !

Caroline 12/10/2007 20:35

C'est vrai que quand on est pressé de bosser on en arrive à accepter n'importe quoi. Mais maintenant, je vais faire attention! Je vais rentrer en mode "je mords ceux qui veulent m'entourlouper". Cependant, je crois qu'ils étaient encore dans la légalité au niveau des délais pour donner le contrat.