Propriétaire, je te hais!

Publié le par Caroline

Oui, je vais pousser mon coup de gueule sur mon vil propriétaire.
Non content de me sucer le sang jusqu'à la dernière goutte avec un loyer plus que cher, cet abruti (lui autant que sa femme) passe sa vie à me faire des misères.
Si nous remonttions le temps, jusqu'à la Révolution, je prendrais un malin plaisir à voir leurs corps immobiles sur l'achaffaud, et leur tête rouler jusqu'à mes pieds dans de majestueuses éclaboussures écarlattes.

Faut pas me pousser à bout!
Déjà, quand j'ai emménagé, j'ai pu m'apercevoir peu de temps après qu'une invasion de moisissures envahissait la salle de bain (dans laquelle les femmes enceintes ou un obèse ne pourraient même pas pénétrer dans la douche). J'en ai fait mention à mon proprio, qui a dit qu'il viendrait voir. J'attends encore. En attendant, je m'empoisonne les poumons et je me gèle, car il fait froid dans cette bâtisse!
Pour améliorer mon confort, j'ai voulu acheter une machine à laver. Au vu de mes moyens financiers, j'en choisis une pas chère. Le seul hic, c'est qu'il aurait fallu que le propriétaire accèpte que je passe par sa demeure, l'allée allant chez moi étant trop petite (la femme enceinte ou l'obèse ne pourrait donc pas vivre chez moi). Bien sûr, il a refusé, le vil. J'ai quand même réussi à trouver une autre machine (top), moins large et un peu plus cher (bigre!).
Il y a quelques semaines, on m'a envoyé un colis que je n'ai jamais reçu. Aujourd'hui, le facteur arrive chez moi pour m'en livrer un autre. Il m'explique qu'il a eu du mal à me trouver, car les gens de devant disaient qu'il n'y avait pas de "Caroline" ici. Heureuement, il a vu mon nom sur la boîte aux lettres et a donc persisté. Ce sont mes proprios, et ils renvoient le facteur en disant que je n'habite pas là. (pour ceux qui n'ont pas compris, j'habite un studio rez de chaussée dans une maison derrière celle de mes proprios).
Sans compter le nombre de fois incalculable où on vient me chercher pour que je déplace ma voiture...

Moi je dis que quand on veut se faire du pognon en louant à des gens, cher en plus, la moindre des choses c'est de rendre un minimum de services.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eleken 23/06/2008 17:31

Ton studio à l'air tellement mal foutu que s'en est parodique ;)

Caroline 23/06/2008 19:20


Comme on m'a dit il n'y a pas si longtemps : la rélité dépasse parfois la fiction!
Mouarf!