Supermarchés, kill them all!

Publié le par Caroline

Puis-je me permettre de pousser encore un coup de gueule?
Non?
Eh bien je le fais quand même, parce que je dois me défouler et je ne le ferais pas sur Homine Satanis.

Donc, la cible de mon mécontentement cette fois-ci est un supermarché d'une enseigne très connue (C*R).
Ce matin, je me rends fraîche et pimpante dans ce lieu ce consommation de haute perversité. Mais comme je sui sage, j'achète un maximum de produits de la marque de l'enseigne, voir même de la marque qui comporte un numéro, pour qu'à la caisse je ne m'évanouisse pas en me demandant qui paiera le loyer à ma place.
Je fais mes courses tranquilou, quand j'arrive devant le rayon d'un produit. Flinguée de la tête comme je suis (ou plutôt, le partefeuille très à plat, comme d'hab), je me mets à inspecter chauqe prix, détaillant le prix au kilo, etc... Et là, comble de l'horreur, c'est un grand bazar dans le rayonnage, les étiquettes ne correspondent pas. Il n'y a même pas d'étiquettes pour les produits de l'enseigne.
Le pire, c'est que ça a été comme ça pendant toute la durée des courses. Les étiquettes étaient mal positionnées, voire manquante.
Pour couronner le tout, j'ai passé d'innombrables minutes à chercher des produits que je n'ai jamais trouvé.
Pourtant, il est grand le supermarché (c'est peut-être pour ça).
Bref, je suis ressorti de là après un temps pas possible, la tête en vrac et de forte méchante humeur. Faudrait as que mon proprio vienne sonner à la porte maintenant, je pense que lui arracherais la gorge avec mes dents.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ann 11/07/2008 08:55

Ca me fait rire parce que j'ai bossé presque 15 ans pour cette enseigne et c'était déjà comme ça quand j'en suis partie. ils m'ont licencié parce que j'étais malade. Vaste débat mais ça résume assez bien l'esprit qui rêgne là-bas.

Caroline 11/07/2008 10:48


Les gros rouleaux compresseurs...
Arf... ;)